En numérologie, je parle souvent des côtés lumineux et des côtés sombres d’un nombre. Ils font partie de nous et les ignorer est une grande erreur. Les identifier permet de rectifier notre trajectoire — en direction de sa lumière. Il y aura toujours des périodes où l’un prendra le dessus sur l’autre. S’en rendre compte permet de revenir en son centre pour retrouver sa verticalité. Plus on les apprivoise, plus on chemine vers son authenticité. Regardons ensemble l’ombre et la lumière de notre personnalité.

« Là où il y a de la lumière, il y a nécessairement de l’ombre, là où il y a de l’ombre, il y a nécessairement de la lumière. »

– Haruki Murakami.

Laisser la brume travailler sur soi pour laisser apparaître la lumière

Nous avons tous un « monstre » à l’intérieur de nous que nous ne souhaitons pas réveiller. La frustration, la jalousie, l’injustice sont autant de ressentis qui, un jour ou l’autre, le feront sortir de sous les couvertures de notre esprit. Il a lui aussi le droit de s’exprimer. Le plus important est d’apprendre à le dompter.

Ce « monstre » n’est pas forcément laid ou dangereux, à partir du moment où on apprend à l’écouter et à le rassurer.
Il est né de blessures vécues depuis notre naissance.
Pour ceux qui y croient et sont réceptifs à cela, il peut aussi être gravé dans nos mémoires anciennes. Celles d’autres vies.

Ce « monstre », cette ombre ou encore cette brume, est juste le reflet de cicatrices que nous portons tous en nous.
Et le but de notre incarnation est de venir soulager nos peines et de les guérir, petit à petit.

Cette ombre est souvent annonciatrice de prise de conscience sur soi et peut déclencher une guérison de l’âme.

En quoi la numérologie peut-elle nous aider à soulever le voile sur les aspects de notre personnalité ?

Telle une brume qui nous empêche de voir très loin, certaines situations désagréables coupent les ailes à nos idées claires. Et surtout, elles nous interdisent de prendre de la hauteur.

Lorsque l’on commence un travail sur soi, on vient forcément, quel que soit la technique ou l’outil de développement choisi, titiller des parts de soi plus sensibles.

La vie mettra toujours sur votre route des situations qui vont venir mettre en lumière vos failles.

Qui n’a pas déjà ressenti ou pensé toujours vivre les mêmes histoires ?

C’est là que la numérologie va venir vous donner un petit coup de pouce, même si le plus gros du travail vous appartiendra. Afin de mettre en lumière vos ombres. Rien que ça !

Dans un thème numérologique, je parsème régulièrement les aspects plus sensibles de votre personnalité. Il est indispensable de les connaître pour leur donner juste l’importance qu’elles doivent avoir. Ni plus ni moins.

Prenons l’exemple d’Hermione Granger

Découvrez un extrait de son écosystème numérologique.

Elle est sur un chemin de vie 9.
Bien activé c’est une personne sage, qui aime transmettre, humble et empathique.
Toujours prête à aider les autres.

Lorsqu’un 9 se voit confronter à une situation qui le fragilise, il se renferme, devient froid et distant.

Hermione a une expression 7.
C’est une personne méthodique, qui aime analyser et apprendre.
Un 7 déséquilibré ne sera jamais content, car il est très perfectionniste. Il peut également être empreint de mélancolie.

La combinaison de son CDV9 et de son expression 7, Hermione peut être très solitaire dans ses périodes les plus brumeuses.

Le conseil de la numérologue :

Il serait bien pour Hermione de reconnaître son petit côté versatile et « je sais tout » ☺. Elle doit éviter de prendre toutes les remarques personnellement. 

L’introspection est très bonne pour un chemin de vie 9, elle est même essentielle. En effet, un 9 se régénère seul et a besoin de calme pour cela. Mais il faut éviter de s’isoler sur de trop longue période, car cela peut le rendre ermite, sa carte de tarot.

Lorsque la magicienne aura compris cela et que certaines étapes de sa vie lui feront vivre des situations inconfortables (quand bien même, par habitude, sa réaction activera mal son 9 et son 7), à force de le remarquer, elle domptera son petit monstre intérieur. Elle apprendra à l’écouter, à le laisser s’exprimer et à le rassurer et même à l’aimer ! Tout le monde sait qu’Hermione adore les monstres.

La numérologie est fantastique ! N’est-ce pas ? Souvent, la vie cache des surprises dans les plus sombres recoins. Il est important d’arrêter de bouder notre personnalité et de cacher nos parts d’ombres. Laissons à chacune de nos facettes le droit d’expression. C’est un signe de respecter que de s’accueillir avec bienveillance et authenticité telle que l’on est. Si vous souhaitez faire la lumière sur vos ombres, n’hésitez pas à me contacter pour découvrir votre écosystème numérologique.